Gael Monfils ds les yvelines (la saison dernière) interview

Forum consacré à la carrière tennistique de Gaël Monfils: Photos, news, matchs... tout!

Gael Monfils ds les yvelines (la saison dernière) interview

Messagede antillais » Jeu Fév 02, 2006 14:38

A 19 ans, la nouvelle coqueluche du tennis français garde une approche rafraichissante de son métier.


Au cours d'un "clinic" de son équipementier au TC Plaisir (Yvelines), Gaël Monfils s'est adonné à de nouvelles activités. Echanges de balles avec enfants et parents, signatures d'autographes en série, interviews... En moins d'un an, le Parisien est passé de l'anonymat des tournois Futurs aux projecteurs des Grands Chelems et de la Coupe Davis.





Thierry TAZE-BERNARD
Publié le 29/09 à 11:23




- Question: Qu'est-ce que cela vous fait d'avoir des jeunes, qui ont peut-être trois-quatre ans de moins que vous, patienter une heure pour échanger quelques balles avec vous ?
- Gaël Monfils: "Ça fait plaisir, et en même temps, ça fait bizarre. C'est surtout ça: bizarre."

- Il y a une an, vous êtiez sur les circuits Futurs. Désormais, ce sont les Grands Chelems, la Coupe Davis, une première victoire sur le circuit ATP... Avez-vous conscience que cela va vite ?
- Ouais. Enfin, pas forcément. Semaine après semaine, j'enchaîne les tournois, et cela ne me réussit pas trop mal. Pour l'instant, je ne me fixe pas d'objectifs précis, hormis de donner toujours le maximum.

- Qu'est-ce qui a changé depuis un an ?
- Je voyage plus, je suis plus souvent à l'étranger. En fait, tout est un peu plus dur, et il faut tout faire un peu mieux.

- Vous êtes désormais très attendu sur chaque tournoi. Cela change-t-il votre approche du jeu et des matches ?
- Non, je pense que tout cela, je ne le gère pas trop mal. Il faut toujours rester naturel.

- Vous êtes soutenu par le groupe Lagardère. Que vous apporte-t-il ?
- C'est l'un de mes sponsors, à qui je dois vraiment énormément. Il m'aide à avoir une structure privée autour de moi. C'est grâce à lui que j'ai Thierry Champion et Rémy Barbarin à mes côtés.

- Comment s'organise le travail avec vos deux entraîneurs ? Est-ce facile d'avoir deux coaches ?
- A partir du moment où je suis motivé et où ils le sont aussi, il n'y a aucun problème. Il y a un bon roulement entre les deux. Rémy nous suit assez souvent dans les tournois pour travailler physiquement et pour voir les petits réglages qui nous manquent. Quant à Thierry, il est avec moi toute l'année, pour le tennis.

- On vous oppose souvent à Richard Gasquet. Y a-t-il une rivalité entre vous ?
- Il n'y a aucune rivalité. Avec Richard, on s'entend super bien. C'est vraiment un très bon pote. Chacun évolue à son niveau, chacun s'amuse différemment...

- Est-ce une source de motivation d'avoir un copain du même âge mieux classé ?
- Je ne regarde jamais ce que font les autres. A part les Français, où là j'ai envie qu'ils gagnent, les autres, peu importe ce qu'ils font.

- Avez-vous des regrets sur la saison que vous venez de vivre ?
- Ce terme de "regret", ce n'est pas un mot à avoir. On apprend à chaque fois, on vit de nouvelles expériences, de nouvelles sensations. Mais ce n'est pas des regrets.

- Vous avez goûté à la Coupe Davis en tant que cinquième joueur. Quelle est la particularité de cette compétition ?
- C'est un peu différent et en même temps, pas vraiment nouveau car tous les joueurs, je les connais vraiment bien. Apès, ce qui fait bizarre, c'est de se dire qu'on joue pour "l'équipe de France", qu'on représente la France. Pour moi, ça a été une superbe expérience, dans la victoire comme dans la défaite. J'avais déjà, je pense, l'esprit d'équipe, mais là, je l'ai encore plus. C'est vraiment quelque chose d'extraordinaire.

- Que vous reste-t-il à travailler pour progresser ?
- Tout.

- Si on vous demande vos objectifs pour la saison prochaine ?
- (Il coupe) C'est loin. Et même si j'en avais, je les garderais pour moi.

- Rester dans le groupe de Coupe Davis pourrait-il être un objectif ?
- Je ne pense pas qu'il y ait une question d'objectif. Gagner la Coupe Davis ou un Grand Chelem, c'est un rêve.
antillais
Super Fan
Super Fan
 
Messages: 169
Inscription: Mer Nov 30, 2005 14:57
Localisation: 78(conflans ste honorine)

Messagede gathou » Jeu Fév 02, 2006 23:10

C'est sympa comme interview on en apprend beaucoup ou plus sur Gael c'est sympa! merci antillais! dis moi où as tu trouvé cette interview
?
gathou
Little Fan
Little Fan
 
Messages: 38
Inscription: Jeu Jan 05, 2006 19:17

Messagede Invité » Sam Fév 04, 2006 02:20

j'ai trouvé ça sur internet...en plus c cool , il etait a cette epoque ds le syvelines (mon departement)
Invité
 


Retourner vers L'actualité de Gaël

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron